La décrépitude

Publié le 16 Avril 2015

Les vieilles

Francisco de Goya Y Lucientes

Huile sur toile
vers 1808-1812

 

Les traits amollis par l'aiguille de l'horloge,

Le miroir cru reflète les sillons du passé,

Aussi profonds parfois que les célèbres gorges

Courant en Aveyron en rides harassées.

 

Le temps impitoyable oeuvre à la déchéance

Des beautés éthérées, des corps fermes et lisses,

Nous rappelant alors la fatale échéance,

La jeunesse qui fuit et la vie qui dévisse.

 

Les artifices vains ne vaincrons pas Cronos.

les crèmes de jouvence nous bercent d'illusions.

Un jour inéluctable nous ne seront que os

Fermant la parenthèse de notre dérision.

 

Zazou

Avril 2015

Rédigé par zazou

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

autobiographie 09/05/2016 12:21

très beau poème sur la vieillesse.... j'y suis sensible d'autant plus que le temps a aussi fait son œuvre ... shut!
Bravo!
Gigri (Gisèle Grimm)

monicalisa 13/11/2015 18:36

Coucou Zazou ! je suis passée relire ces rimes réalistes, et oui, le temps passe et les rides s'installent, inexorablement le temps s'écoule et laisse ses traces.... mais à nous de faire en sorte de paraître et d'être le mieux possible pour justement que l'on ne voit pas que le temps passe si vite. Gros bisous et douce soirée. Amitiés. Monique

autobiographie 21/10/2015 19:53

Je viens de relire par hasard ton poème! Très très bien écrit... bravo! Je remonte... pour le relire.
Bonne soirée,
Gigri

Sheryl 19/10/2015 14:19

Salut. Je suis tombé sur ton blog par hasard et je dois dire que j’ai adoré. Tes poèmes sont bien faits. Je repasserai de temps en temps. À bientôt.

Monicalisa 29/09/2015 19:26

inexorablement nous allons tous vers cette déchéance plus ou moins bien, c'est notre lot, on aimerait rester jeune, ne pas vieillir mais.... le temps passe oui mais c'est à nous de faire en sorte d'aller vers cette échéance le mieux possible. J'espère que tu vas bien, je suis rentrée de vacances et passée te faire un petit coucou d'amitié. Bisous. Monique