Mort d'un ami

Publié le 10 Avril 2017

C'était un matin de novembre

Les arbres aux griffes hideuses

T'enveloppaient dans l'antichambre

D'une mort lente et douloureuse.

 

Une corde te ligotait.

On t'avait donc abandonné!

Pourquoi? Comment? Je ne le sais,

Te laissant ainsi égaré.

 

M'agenouillant à tes côtés

Je gagnai ta confiance,

Toi le jeune animal blessé,

Et t'arrachai à la souffrance.

 

Tu as été aimé, choyé,

Câliné, cajolé, chéri,

Tu nous as choisi à ton tour

Veillant sur nous avec amour.

 

Après quinze ans d'heureuse vie

Le chemin arrive à sa fin.

Tu t'es endormi aujourd'hui

Dans les bras doux de tes humains.

 

Adieu mon chien.

 

Zazou

10 avril 2017

Rédigé par zazou

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lainé 11/04/2017 13:18

triste la perte de ce gentil chien...joli hommage biz.